UK – JAYO LE POLYMATHE

UK – JAYO LE POLYMATHE

Les ballades psychédéliques et existentielles du polymathe Anglais JayO jouent comme une partition pour un thriller nominé aux Oscars. Associés à une production floue, ses mots d’auto-réflexion et d’autodérision résonnent à haute voix. Le chanteur, rappeur et producteur a le don de raconter des histoires vivantes sur le désespoir émotionnel et l’introspection qui servent de séances de thérapie de fortune. Jayova, son projet sorti en 2021, est centré sur l’anticipation et la peur de libérer son propre potentiel. Cette collection intime de chansons avant-R&B se vautre dans les douleurs de croissance, embrassant les angoisses de fin de soirée de ne pas se sentir assez bien pour qui que ce soit, et encore moins pour vous-même.

À travers sa musique, JayO diffuse des réflexions sur la peur et le désespoir avec une facilité et une chaleur apparente, semblant prêt à accueillir la confiance à surmonter. L’artiste émergent et natif de Tottenham, n’a pas peur de dire ce qu’il pense, et son histoire en sa qualité d’artiste a commencé très tôt, pour ensuite devenir un simple riff de piano R&B au motif de batterie Afrobeats le plus subtil et le plus épuré.

Tout au long de ses différents singles, la musique de JayO évoque un mélange de la néo-soul granuleuse de Pip Millett, de l’exploration texturale colorée de Blood Orange et des mélodies inspirées du funk de SAULT. Ses chansons traduisent des sentiments profonds dans une pop et un R&B futuristes aussi sinistres que grandioses. Son dernier sigle ’22 un Goliath émotionnel de deux minutes qui dissèque l’agitation intérieure de JayO et son désir d’être perçu : “You’re 22, too hot to handle” répète-t-il sur un ton mélancolique sur des cordes maussades éclairées en bleu. Baignée de palettes de couleurs chaudes, la vidéo du réalisateur Charlies Rees nous plonge dans un appartement très somptueux, où notre protagoniste et son amante, dansent l’un autour de l’autre, rendant en quelque sorte les échecs sexy alors qu’ils jouent l’un avec l’autre avant de finalement céder à leurs passions. Que se passe-t-il lorsque les pensées sombres sont si omniprésentes que se tenir dans la lumière ressemble à un rêve lointain ? La chanson se termine brusquement avant que nous ne sachions de quel côté cela pourrait être.

Il a cette capacité à transformer sa voix étrangement auto-accordée en un instrument de flûte, un peu comme sur « Love & Affection », issu de son EP Jayova où il examine les graves personnels qui, paradoxalement, le font se sentir le plus vivant. L’étendue des compétences de JayO pour décrire ses sentiments d’une manière qui évoque à la fois le confort et la réflexion, souligne un processus souvent effrayant de découverte des insécurités avec un sentiment de réconfort qui suggère que vos propres incursions introspectives pourraient être tout aussi enrichissantes. Qu’y a-t-il de l’autre côté de la peur ? L’approche chaleureuse et encourageante de sa musique pour trouver les réponses constitue une excellente introduction à un artiste multidisciplinaire dédié à la conquête de ses propres limites.

Auteur / autrice

SHARE
About Author

Philippe Afane

Music Lover . Rap Junkiez . Cinema & TV Shows Enthusiast. BasketBall Fan

Leave a Reply

Aller au contenu principal